Gonioscopie : L’examen important pour la détection précoce du glaucome

octobre 22, 2021

Si vous êtes victime d’une crise aiguë de glaucome, il est important de consulter votre ophtalmologue. Si elle n’est pas traitée, les conséquences peuvent être graves. L’un des moyens de détecter les premiers signes de cette maladie est l’examen par gonioscopie, qui utilise une lentille spéciale pour visualiser l’angle où l’iris rencontre la cornée. Cet angle est essentiel pour drainer le liquide de l’œil et s’il est rétréci ou fermé d’une manière ou d’une autre, le risque de glaucome peut être accru.

La gonioscopie est un examen de l’angle irido-cornéen de l’œil à l’aide d’une lentille spéciale. L’angle irido-cornéen est essentiel pour l’écoulement de l’humeur aqueuse. Si cet écoulement est perturbé par un angle irido-cornéen étroit ou fermé, une crise de glaucome aiguë peut survenir. Avec la tonométrie (mesure de la pression intraoculaire), la gonioscopie est le principal test de détection précoce du glaucome.

Le risque de développer un glaucome à angle ouvert augmente de manière significative après 60 ans.

Comment la gonioscopie est-elle réalisée?

La gonioscopie est généralement réalisée dans le cadre d’un examen oculaire de routine. Une petite quantité de collyre est utilisée pour dilater la pupille et une lentille spéciale ou un ophtalmoscope fait office de loupe pour permettre à l’examinateur de voir les anomalies à la jonction entre l’iris et la cornée. L’examen prend quelques secondes.

Quand la gonioscopie est-elle utilisée?

La gonioscopie est utilisée pour examiner l’angle irido-cornéen d’un œil. Cet examen permet souvent de détecter des problèmes d’évacuation du liquide de l’œil, qui est un indicateur clé du glaucome.

Motifs fréquents d’une gonioscopie: 

Les raisons les plus courantes de la gonioscopie sont les angles ouverts antérieurement, la fermeture aiguë de l’angle, la membrane pupillaire persistante, les opacités du canal de Schlemm, le glaucome à angle fermé et diverses autres raisons.

La gonioscopie comporte-t-elle des risques ou effets indésirables?

Il existe des risques associés à la gonioscopie. Si une goutte d’eau n’est pas appliquée sur l’œil, le patient risque d’avoir ce qu’on appelle une tache aveugle sèche. Le patient ne voit que la zone située devant lui, mais pas celle située derrière lui ou sur le côté. Cet effet dure généralement quelques minutes, puis disparaît.

Dans cet article, nous vous avons expliqué en quoi consiste la gonioscopie et comment elle permet de détecter les signes d’une aggravation de la vision ou d’une cécité due à une maladie chronique non traitée telle que le glaucome. Nous espérons ainsi que vous serez en mesure de mieux comprendre les étapes simples de la gonioscopie et son importance dans le glaucome.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.