CBD : Quelles sont les différences entre Sativa et Indica ?

janvier 29, 2021

Le CBD, malgré son utilisation récente, emploie un système pour classer ses plantes qui date de plusieurs centaines d’années. Ces deux sous-espèces principales, sativa et indica, ne font pas exception.

Les origines géographiques des espèces sativa et indica

Les variétés de sativa poussent, à l’origine, proche de l’équateur. On en trouve au Mexique, en Colombie, en Thaïlande, ainsi que dans plusieurs pays africains.

Les variétés d’indica, quant à elles, se développent en altitude. Particulièrement dans les pays connus pour leur culture du haschisch, comme en Afghanistan, en Turquie, au Népal ou au Maroc.

L’apparence et la taille

Les plants de sativa sont toujours plus grands que ceux d’indica. Un pied de sativa peut mesurer jusqu’à 1m80, alors que ceux d’indica dépassent rarement les 90 cm. Cette disparité est due en partie à leurs origines géographiques. Les têtes des sativa sont la plupart du temps plus longues et moins denses, car elles poussent plutôt sur les branches de la plante et non à la base de chaque nœud. Les feuilles des sativa sont également longues et fines.

Une plante sativa évolue en fonction du climat spécifique que l’on retrouve autour de l’équateur : des périodes de soleil courtes et régulières. Les plantes indica, de leur côté, n’ont pas à lutter pour se gorger de soleil. C’est pour cela qu’elles ont cette forme de buisson. Les fleurs des indica se forment majoritairement entre les nœuds de chaque branche. Cela leur donne une forme de grappes, avec une densité certaine. Leurs feuilles sont nettement plus courtes et larges que celles des plantes sativa.

Les différents effets entre le CBD obtenu à base de sativa et d’indica

En termes de CBD thérapeutique, une variété d’indica a de meilleurs effets analgésiques. Le CBD obtenu à partir de sativa possède, de son côté, un plus fort ratio THC / taux de cannabidiol.

Les plantes sativa ont tendance à favoriser les activités cérébrales, avec des effets stimulants et énergisants. À l’inverse, les indica ont de plus forte chance de produire un effet relaxant, calmant le stress et l’humeur. C’est pour cela qu’il est plutôt conseiller de consommer du CBD sativa en journée ou en soirée festive, alors que le CBD indica convient mieux à un moment calme.

Les différences d’arômes entre sativa et indica

Le CBD sativa possède un vaste rayon d’arômes, car ses variétés sont plutôt florales et tropicales.

Le CBD indica est souvent fruité, tel que les différentes souches de Kush. Son arôme peut même tendre vers des odeurs encore plus boisées.

La floraison des sativa et indica

Les plants de sativa sont généralement plus longs à fleurir que les plants d’indica. En partie parce que les pieds de sativa sont plus grands. Ces derniers peuvent mettre 10 semaines pour fleurir et certaines variétés prennent encore plus leur temps, en mettant plus de 18 semaines.

Les plants d’indica fleurissent au bout de 8 à 10 semaines. Ils ont un rendement bien plus élevé que les plants de sativa.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.