CBD dans le sport : Ses bienfaits et sa législation

janvier 29, 2021

Le CBD dans le monde du sport

Depuis peu, le cannabidiol s’invite parmi les produits indispensables du sportif. Véritable allié pour les athlètes, le CBD a même été salué par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Découvrez les bienfaits de cette molécule dans le monde du sport.

Le CBD, reconnu par l’AMA

Et si le CBD était le remède miracle pour tous les sportifs souhaitant augmenter leurs performances, soulager leurs douleurs ou diminuer le stress ? Le cannabidiol est une molécule qui est en pleine expansion depuis plusieurs années déjà. Ce dérivé du cannabis n’a pas d’effets psychotropes (et donc une faible teneur en THC), c’est pourquoi il peut tout à fait être consommé dans le cadre d’une pratique sportive. Par ailleurs, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a affirmé que le CBD est sans danger pour la santé, n’entraîne pas de dépendance physique et possède même un haut potentiel thérapeutique. Les produits à base de CBD sont nombreux : huile, baume, crème, e-liquide ou encore bonbons pour les plus populaires. Le 1er janvier 2018, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a retiré le cannabidiol de la liste des produits dopants et proscrits. Le CBD est ainsi devenu un complément alimentaire à part entière, conseillé pour la préparation sportive et la récupération physique des athlètes.

Réduire le stress, c’est possible avec le CBD !

La meilleure gestion de l’anxiété et des émotions figurent parmi les principaux avantages du CBD. En effet, un sportif a particulièrement besoin d’être serein avant le début d’un match, d’une compétition ou de toute autre épreuve physique. Le mental justifie bien souvent un résultat satisfaisant ou une performance décevante. Le stress est un ennemi au quotidien pour n’importe qui, y compris pour le sportif ! C’est essentiellement pour cette raison qu’il est primordial de le combattre. Le CBD est alors une solution naturelle étant bien plus efficace qu’un traitement médicamenteux. Il peut être pris avant ou après un match sous diverses formes (l’huile de CBD étant plus rapidement absorbée).

Bien récupérer après un entraînement ou un match

Le cannabidiol est également apprécié pour ses calmantes. Le CBD (sous forme de crème, par exemple) est idéal pour atténuer les douleurs chroniques et calmer les articulations fatiguées après l’effort. Plusieurs sportifs de haut niveau assument la prise de cette étonnante molécule. C’est notamment le cas de l’ancien champion en VTT X-Country Brock Cannon ou de l’athlète Judith Hagger. Le triathlète professionnel Andrew Talansky a lui aussi avoué consommer du CBD « pour mieux récupérer ».

Lumière sur un partenariat insolite

L’Ultimate Fighting Championship (UFC) est une organisation américaine dédiée aux arts martiaux mixtes. En 2019, celle-ci a surpris le grand public en officialisant un partenariat d’une durée de huit ans avec l’entreprise canadienne Aurora Cannabis, qui est l’un des plus importants producteurs de cannabis médicinal dans le monde. L’objectif de cette union est de favoriser « le bien-être et la récupération » des sportifs de l’UFC. Lors d’une conférence de presse tenue en juillet 2019, Dana White, le président de cette organisation, a estimé qu’il s’agissait « d’un accord révolutionnaire, non seulement pour l’UFC, mais pour le sport et l’humanité en général ».

Et vous, que pensez-vous de l’utilisation du CBD dans le monde du sport ?

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.